PHYTOTHÉRAPIE

Phytothérapie image

L’usage des plantes médicinales constitue un premier choix, un premier palier, une première intention louable dans de nombreuses maladies courantes. C’est la plus ancienne des disciplines médicales, la plus traditionnelle en termes de santé.

La biodiversité des écosystèmes planétaires regorge de ces trésors thérapeutiques que sont les plantes. Et nous sommes encore loin de toutes les avoir découvertes. Les plantes à vocation médicale concernent des dizaines de milliers d’espèces. Elles fournissent encore aujourd’hui plus de la moitié des médicaments pharmaceutiques actuels.

Elles sont dans bien des domaines incontournables :

  • les maladies fonctionnelles
  • le drainage et la détoxication
  • les maladies dites de civilisation
  • les maladies immunitaires. Elles dopent ou régulent superbement l’immunité.
  • les maladies d’adaptation. Grâce à l’inestimable catégorie des plantes dites adaptogènes : capables de mieux nous faire résister au stress.
  • Les maladies de la nutrition

Le naturopathe utilise ces plantes non pas dans un but curatif mais essentiellement dans un but préventif et de mieux-être. Les plantes sont toujours utiles pour prévenir l’apparition et la dégradation de pathologie. Elles sont une source de confort au quotidien et peuvent nous apporter et nous maintenir une bonne vitalité.

LA GEMMOTHERAPIE

gemmothérapie image

Les bourgeons et jeunes pousses issus des plantes sont composés de tissus embryonnaires en plein développement qui renferment toute la puissance de la future plante ; c’est pourquoi ils constituent un véritable concentré d’énergie et de vitalité. Ils contiennent également beaucoup de principes actifs qui ne seront plus présents dans la plante adulte. Ceci explique la large gamme d’applications et l’efficacité des remèdes de gemmothérapie.

La gemmothérapie a été créée par le Dr Pol Henry, un médecin belge, dans les années 60. Il a publié le résultat de ses recherches et de ses tests cliniques en 1970 et a appelé cette nouvelle thérapie « Phyto-embryothérapie ». Cette discipline a été reprise et développée ultérieurement par le Dr Max Tétau, un homéopathe français, qui l’a appelée « Gemmothérapie ». Ce mot dérive du latin « gemmae » signifiant à la fois bourgeon de plante et pierre précieuse. Ce nom a été universellement adopté.

Un avantage important des macérâts de bourgeon est que leurs propriétés restent stables dans le temps.

Des effets remarquables !

Les bourgeons et jeunes pousses sont composés de tissus embryonnaires qui contiennent toutes les informations génétiques de la future plante. Ils sont plus riches en acides nucléiques et hormones de croissance que les autres tissus. Ils contiennent également des vitamines, des oligo-éléments et des minéraux ainsi que d’autres principes actifs qui disparaissent au fur et à mesure du développement de la plante. Le bourgeon agit sur toutes les strates de l’être humain : physique, cellulaire et psychique.

AROMATHERAPIE

Aromathérapie image

Au sens large, c’est l’utilisation thérapeutique des extraits aromatiques. Le plus souvent ce terme se réduit à l’usage thérapeutique des huiles essentielles. Il convient aujourd’hui d’y rajouter les hydrolats, plus aisément utilisable pour l’enfant en bas âge et la femme enceinte.

Les bienfaits des huiles essentielles sont nombreux. L’action des huiles essentielles peut s’apparenter à une « bio chimiothérapie » naturelle à partir de ces extraits très concentrés que sont les huiles essentielles. Au bon dosage et à la bonne fréquence, les huiles essentielles déclenchent très rarement des effets secondaires quels qu’ils soient. A condition de les utiliser correctement.

Elles sont un atout de santé indéniable. Certaines sont tellement inoffensives et actives qu’elles méritent leur place dans le placard à pharmacie. Moyennant des informations objectives et précises, vous saurez celles qui peuvent y prendre place.

Les performances des huiles essentielles se situent au niveau anti-infectieux, antalgique, anti-inflammatoire, digestif, respiratoire, énergétique et psycho-émotionnel.

Les huiles essentielles peuvent être administrées sous différentes formes : oléo capsules, mélangées à des huiles végétales pour une application locale, en inhalation, en diffusion, en ovules, en bain avec un dispersant. Le choix d’une voie d’administration adéquate vous fera bénéficier avec une grande sécurité de leurs propriétés.

Des odeurs et des arômes pourront vous soulager ou vous réconforter pour vous sentir au mieux de votre forme.